BANDE A PART

Magazine de cinema

Interactif, mensuel & gratuit
Lire le dernier numéro

BANDE A PART #22

Télécharger sur iTunesTélécharger sur Google Play
LIRE CE NUMÉRO
PORTRAIT

Alain CHABAT

COUP DE COEUR

À trois on y va

REPORTAGE

Dans l’atelier de Marjane SATRAPI

DOSSIERS

Souliers de cinéma
Le regard chez Tim BURTON

VOUS AIMEZ BANDE A PART ?

Nous avons besoin de votre soutien pour continuer d’inventer chaque mois de nouvelles pages animées,
pour rémunérer nos équipes et nous faire connaître davantage.

RENDEZ-VOUS SUR LE SITE PARTICIPATIF TIPEEE.COM ET REMPORTEZ DES CONTREPARTIES RÉJOUISSANTES !

Les numéros

  • Un magazine original, drôle, plein d’inventivité, le cinéma comme on ne l’a jamais vu/lu !
    Mouzerette, 31 août 2013

  • Je viens de découvrir ce magazine et je l’adore, je le conseille à tout le monde.
    Nattysxm, 20 décembre 2013

  • Très bonne surprise, enfin un vrai gratuit. Pour cinéphile chevronné ou non !
    Remelles, 1 juin 2013

  • Beau, intelligent, ludique, interactif, passionnant, je ne taris pas d’éloges sur cette merveille…
    Xabihiri, 16 mars 2013

  • Le magazine est bien construit, très ludique et ouvert à tous, cinéphile averti ou non.
    Virginie J, 24 août 2013

  • Aussi beau qu’intéressant, les articles sont très bien écrits et l’esthétique générale est magnifique !
    Rounaurd, 11 février 2014

La bande

L’atelier où nos pages animées se construisent rassemble ainsi graphistes, photographes, illustrateurs, vidéastes, rédacteurs, issus des secteurs artistiques et journalistiques.

 
Bande à Part est né d’une rencontre entre deux passionnés de cinéma à la sensibilité commune, deux journalistes mus par le désir d’inventer des formes d’expressions nouvelles et de rallier autour d’eux des amoureux du 7e Art aux talents pluriels.

L’atelier où nos pages animées se construisent rassemble ainsi graphistes, photographes, illustrateurs, vidéastes, rédacteurs, issus des secteurs artistiques et journalistiques.
Nos cinéphilies divergent et se complètent : d’Alain Resnais à George Romero, de John Carpenter à Jean Renoir. L’idée de la bande induite, c’est celle du partage et du jeu joyeux : s’émerveiller, se réjouir, inventer ensemble, proposer ; échanger avec les artistes que nous accueillons, comme avec les lecteurs, complices de nos explorations.

BIENVENUE DANS LA BANDE !
 

NOS PARTENAIRES


France InterQuinzaine des réalisateursFestival Premiers Plans d'AngersFilm Francophone d'AngoulêmeCinéma Méditerranéen Montpellier

DMA_winner

BANDE A PART PRIMÉ AUX DIGITAL MAGAZINE AWARDS

MEILLEUR MAGAZINE DE CINÉMA,
TV ET DIVERTISSEMENT 2014

MEILLEUR LANCEMENT DE L’ANNÉE 2013

App Store - Le meilleur de 2013

BANDE A PART SÉLECTIONNÉ DANS LA CATÉGORIE
« MEILLEURS ABONNEMENTS » DANS

LE MEILLEUR DE 2013
DE L’APP STORE

Suivez-nous !

Bande à part dans la presse

Ouest-France


Le choix de Sandrine Kiberlain :
« J’ai choisi Bande à Part, un magazine de cinéma, un mensuel pour tablettes et smartphones. Il est réalisé par des fous de ciné, qui ne font pas seulement des articles habituels mais des choses originales, autour de la voix au cinéma par exemple. Et c’est très interactif, ludique. Vraiment ça parle de cinéma autrement. »

Sandrine Kiberlain, 20 octobre 2013

 

Télérama


« Ce mensuel à déguster exclusivement sur iPad tire un bon parti du multimédia (interviews vidéos, voix off, renvois sur Youtube), mêlant approche critique traditionnelle et délicieux détours inattendus […] la passion du cinéma qui irrigue cet e-magazine est communicative. Et en plus c’est gratuit ! ».

Aurélien Ferenczi, 27 février 2013

 

La Croix


« Tout dans la conception comme dans la réalisation de Bande à Part est frappé du sceau de l’élégance. De l’ouverture à la dernière page. L’équipe éditoriale, animée par Anne-Claire Cieutat et Fouzi Louahem, utilise, habillement, toutes les ressources de ce nouvel outil au nom de « l’émerveillement » et d’une cinéphile enthousiaste, à la portée de chacun ».

Jean-Claude Raspiengeas,
28 septembre 2013

 

Nice Matin


« Premier mensuel de cinéma pour tablettes tactiles, Bande à Part est l’œuvre d’une petite équipe de passionnés et une superbe réussite. Portraits, critiques, reportages décalés, chroniques originales, bandes-annonces… On navigue dans le menu en parcourant textes, photos, sons et vidéos, dont le ton rappelle le mythique Cinéma Cinéma de Claude Ventura ».

Philippe Dupuy, 10 avril 2013

 

 

Ipadou


« Le contenu rédactionnel est vraiment de qualité et Bande à Part apporte un peu de fraicheur dans un genre où tous les titres, sauf les plus spécialisés, semblent être identiques. Une vraie bouffée d’oxygène et une lecture que vous attendrez avec impatience si vous êtes cinéphiles, reste à espérer que l’aventure sera pérenne ».

18 février 2013

 

Vipad


« Sans parler du contenu particulièrement agréable à lire, Bande à Part a choisi de tirer le meilleur de l’iPad et propose une expérience de lecture interactive et enrichie comme je les aime. […] Voilà une belle initiative qu’il nous était impossible de ne pas saluer. »

17 Avril 2013

 

 
 

France Inter
« Sans déconnecter »


« Petit joyau cousu mains et en dentelle, numérique, pour nous faire entrer dans l’univers créatif des gens de cinéma. Un magazine qui métisse l’écrit, le son, la photo et la vidéo avec un graphisme amusant, une ambiance toute douce et pétillante ».

Christine Siméone 16 mai 2013

 

France Inter,
« Le masque et la plume »


« On y trouve à la fois une approche classique du cinéma avec des entretiens, des portraits, etc, mais c’est aussi une vraie boîte à malices, on s’y balade, il y a des trouvailles merveilleuses […] C’est d’une élégance et d’une sophistication extraordinaires ».

Sophie Avon, 24 mars 2013

 

 

Télécharger Bande à Part

Bande à part magazine est disponible gratuitement sur l'App Store et sur Google Play

Bande à part magazineTélécharger sur Google Play

Les derniers articles du blog

Fassbender en corps

Par Jo Fishley L’acteur le plus en vue d’Hollywood perd la tête dans Frank de Lenny Abrahamson. Michael Fassbender met en jeu tout le corps au travail. LE CORPS DÉFIGURÉ Un acteur ne peut pas disparaître. Un acteur ne peut pas être invisible. La vie même du cinéma dépend

Lire la suite

Un jour sans fin – Conversation avec Kim Seong-hoon

Par François-Xavier Taboni - Vidéo : Fouzi Louahem Hard Day retrace le parcours, pendant quelques heures, d’un policier sur le point de divorcer, qui vient de perdre sa mère et intéresse fortement la police des polices. Et ce ne sont que les prémices de ce film réjouissant, entre thriller

Lire la suite

Mauvais genre – Conversation avec Jim Mickle, réalisateur

Par François-Xavier Taboni Il aura fallu attendre quatre films, et donc Cold in July, réjouissante adaptation d’un roman de Joe R. Lansdale découverte à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes, pour que le cinéma de Jim Mickle arrive dans les salles françaises. Le réalisateur américain évoque le tournage de

Lire la suite